Votre recherche :
Domaine :
Secteur :
Valider
Par mots clés :

ACASS Intérim et Recrutement : Vos droits en tant qu'intérimaires

Vos droits en tant qu'intérimaires

Postuler
/ Facebook Twitter Google+ /

Votre rémunération doit être égale à celle que percevait, après période d’essai, un salarié de qualification équivalente, occupant le même poste de travail au sein de l’entreprise. Lorsqu’il y a réévaluation des salaires au sein de l’entreprise utilisatrice, vous en bénéficiez également.

Vous avez le droit à une indemnité de fin de mission (IFM), cette indemnité est versée à l’issue de la mission effectivement accomplie, elle s’élève à 10 % de la rémunération totale (elle n’est pas due si le contrat est rompu à l’initiative du salarié, si le contrat est rompu pour faute ou si le salarié est embauché en CDI à l’issue de la mission)

Vous percevez une indemnité de congés payés de 10 % de la rémunération totale (salaire + IFM) à la fin de la mission.

Seul le premier mai est un jour férié, chômé et légalement payé. Le paiement des jours fériés vous est dû dès lors que les salariés permanents de l’entreprise utilisatrice en bénéficient et à condition que vous travailliez la veille et le lendemain du jour férié et qu’il ne soit pas récupéré.

Vous avez accès de la même façon que les salariés permanents de l’entreprise utilisatrice aux moyens de transports collectifs, aux installations collectives et aux tickets restaurants s’ils en bénéficient.